Les Thonins

Site non visitable (privé).



Le domaine fut construit à partir de pierres et briques, par les Bernardines de Moulins au XVIIe siècle, habitant celui-ci jusqu’à la Révolution Française.

 

Il se situe à l’emplacement d’une ancienne motte féodale nivelée au XIXe siècle.

 

A la disparition des seigneurs qui portait le même nom « Les Thonins » en 1358, la propriété a ensuite appartenu à Béatrix de Varegny, veuve du seigneur de Saint-Germain-des-Fossés, puis à la famille Le Tailleur jusqu’au XVIIe siècle.

 

L’ancienne grange « dîmale » du domaine a disparu au cours du siècle dernier.